Tourné dans le rôle de libre, Davide Morgese débarque

Tourné dans le rôle de libre, Davide Morgese débarque





Pour sa “première fois” loin de Reggio Emilia, Davide Morgese a choisi le Kemas Lamipel S. Croce. Après huit saisons et 224 matchs avec le maillot du Volley Tricolore, le très fort classe libre 1996 arrive en rouge et blanc avec les « galons » de montée en Super League et de succès en Coupe d’Italie de A2. Saison “monstre” pour Davide : 37,9% de “parfait” en réception, quatrième meilleur receveur parmi tous les hommes libres du tournoi A2. Et surtout une très haute performance dans la dynamique d’équipe, notamment des plongeons et des défenses audacieux : le fait que Conad n’ait pas pu s’inscrire dans la Superlega bien méritée (problèmes de système) n’enlève rien au “miracle” créé par le nouvel entraîneur de la Loups Vincenzo Mastrangelo et de ses garçons.
Les premières déclarations :
« J’ai choisi Kemas Lamipel parce que c’est une entreprise que j’ai affrontée pendant de nombreuses années et qui a toujours été compétitive et qui s’est battue pour le sommet. Tout le monde en parlait bien, aussi bien ceux qui y ont joué il y a des années que les ex plus récents : c’est décrit comme une réalité idéale tant pour vivre que pour jouer et au niveau organisationnel”.
« Je ne nie pas que la présence de Vincenzo Mastrangelo ait joué un rôle important dans la décision. La prochaine sera ma quatrième année avec lui : j’ai passé un très bon moment et surtout je connais sa mentalité et ses méthodes. La présence de mes anciens coéquipiers de Reggio Emilia, Mattei et Maiocchi, était également importante. Ce sera ma première saison loin d’Emilia, jusqu’à présent je suis toujours resté à l’aise chez moi. J’ai jugé essentiel d’avoir plus de certitudes, en tant que technicien en qui j’ai confiance et coéquipiers déjà connus pour avoir joué ensemble ou contre. En plus de tout cela, Santa Croce sull’Arno n’est pas très loin de ma région”.
“L’année qui vient de se terminer a sans aucun doute été la meilleure que j’aie jamais jouée. Peut-être irremplaçable avec la double satisfaction championnat-coupe. Mais la beauté du sport et du volley-ball, c’est que vous partez toujours de zéro. Le club met en place un effectif compétitif, ce sera à nous d’intensifier dès le départ et de travailler pour trouver la bonne alchimie sur le terrain”.
“Un salut aux fans, avec une curieuse anecdote: le premier match de volley-ball que j’ai vu, enfant, était un match joué par les Wolves … Que maintenant il est venu jouer à S. Croce … il a un certain effet”.
LE CURSUS
2021-2022, A2 Conad Reggio Emilia
2020-2021, A2 Conad Reggio Emilie
2019-2020, A2 Conad Reggio Emilia
2018-2019, A2 Conad Reggio Emilia
2017-2018, A2 Conad Reggio Emilia
2016-2017, A2 Conad Reggio Emilia
2015-2016, A2 Conad Reggio Emilia
2014-2015, A2 Conad Reggio Emilia
2013-2014, B2 Polisportiva Campeginese
2010-2013, Jeunesse Polisportiva Campeginese






Article précédentMed Store Tunit : confirmés les jeunes Paolucci et Ravellino



[title_words_as_hashtags

Leave a Comment

Your email address will not be published.